OMER 9

Un sous-marin optimisé

Fort de son expérience avec Omer 8 et suite au record du monde dans la catégorie «monoplace avec hélice», l’équipe se lança dans la conception et la fabrication d’Omer 9, un biplace à hélice, et ce dans le but de battre le record absolu de vitesse détenu par Omer 5 (8,035 nœuds).
Suivant les principes du précédent sous-marin, l’équipe s’attela à concevoir une coque aux dimensions réduites tout en restant ergonomiques. Pour la première fois, celle-ci fut faite en alternant de la fibre de verre avec de la fibre de basalte. De plus, la propulsion fut optimisée au maximum afin d’en augmenter l’efficacité. Couplé avec le principe de pas variable électrique développé  pour Omer 8, le sous-marin s’assurait ainsi qu’un maximum de puissance développé par les pédaleurs puisse être utilisé pour propulser le sous-marin aussi vite que possible.

Allier vitesse et agilité

La première compétition du sous-marin se passant en Angleterre, compétition nécessitant de passer un slalom, il était important que le sous-marin demeure maniable. Pour cela, une direction électrique fut développée. Celle-ci, couplée aux ailerons à l’arrière du sous-marin, nous permit de remporter pour la seconde fois les european International Submarine Races, avec une première place à la fois pour la vitesse et pour l’épreuve d’agilité face à des sous-marins monoplaces plus petits.

 

11667414_492353610918337_3093921757242032559_n