OMER 5

Le premier biplace

Omer 5 a été construit lors de la période 2002-2003 pour participer à une nouvelle catégorie mise en place lors des compétitions, les sous-marins biplaces. L’idée retenue a été de placer les pédaleurs pieds à pieds afin de rassembler le système de propulsion au milieu du sous-marin et ainsi réduite l’encombrement. Le pédaleur avant, en plus de fournir de la puissance, est également responsable du pilotage du sous-marin. Une amélioration apportée par le sous-marin a été la présence d’un ordinateur de bord qui présente un système de pilote automatique. Ainsi, le pilote n’a plus à conduire le sous-marin et peut se concentrer uniquement sur sa performance physique. De plus, ce prototype a utilisé un modèle d’hélice pré-cambrée afin de contrer la déformation que provoque la force développée par l’hélice. En plus de ces améliorations, le choix des matériaux de construction fut différent. La coque du sous-marin est composée de fibres de carbone et de kevlar avec un noyau de mousse à haute densité.

Le plus rapide du monde

Il a été utilisé en compétition jusqu’en 2007. La vitesse la plus rapide que ce sous-marin a atteinte fut 8.035 nœuds. Ce chrono a été enregistré à Bethesda, MD lors de la 9th International Submarine Race en 2007. Cette vitesse reste jusqu’à aujourd’hui le record du monde absolu à battre.